Les ulcères gastriques équins peuvent toucher n’importe quel cheval à tout âge : chevaux de course et de concours, ainsi que des chevaux non performants et même des poulains.

Qu’est ce qu’un ulcère gastrique chez le cheval?

L’ulcère gastrique est le résultat de l’érosion de la muqueuse de l’estomac due à une exposition prolongée à l’acide normal dans l’estomac. Contrairement aux ulcères chez l’homme, ce ne sont pas les bactéries qui causent les ulcères gastriques équins. Les chevaux sont conçus pour être des brouteurs avec une consommation régulière de fourrage. L’estomac du cheval sécrète constamment de l’acide, des ulcères gastriques peuvent survenir lorsque le cheval ne mange pas régulièrement en raison du manque d’aliments pour neutraliser l’acide.

Quelles sont les causes d’un ulcère gastrique chez le cheval?

Les chevaux maintenus sans contact direct avec d’autres chevaux et les chevaux élevés dans les zones urbaines sont plus susceptibles de développer des ulcères gastriques. Lorsque les chevaux sont nourris deux fois par jour, l’estomac est soumis à une période prolongée sans aliment pour neutraliser l’acide. Les régimes riches en céréales produisant des acides gras volatils peuvent aussi contribuer au développement des ulcères.
Le transport et le mélange de groupes de chevaux entraînent des ulcères. Le stress environnemental et physique peut également augmenter le risque d’ulcères. Un exercice intense peut réduire à la fois la fonction de vidange de l’estomac et le flux sanguin vers l’estomac, contribuant ainsi au problème.
Enfin, l’administration de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens peut réduire la production de la couche de mucus protectrice de l’estomac, la rendant plus sensible à la formation d’ulcères. La majorité des chevaux atteints d’ulcères gastriques ne présentent pas de symptômes extérieurs mais des symptômes plus subtils, tels qu’un manque d’appétit et un pelage médiocre. Les cas plus graves présenteront des douleurs abdominales (coliques) et / ou du bruxisme (grincements de dents).

ulcère-gastrique2

Comment détecter la présence d’un ulcère gastrique chez le cheval?

La gastroscopie est le seul moyen de diagnostiquer les ulcères. Elle consiste à placer un endoscope dans l’estomac et à en examiner la surface. Pour se faire, l’estomac doit être vide, de sorte que les chevaux ne mangent pas pendant 12 à 24 heures et ne boivent pas deux à trois heures avant. L’endoscope passe dans la narine et dans l’œsophage jusqu’à l’estomac. La lumière et la caméra au bout de l’endoscope permettent au vétérinaire d’observer la muqueuse de l’estomac.







Comment traiter ou prévenir un ulcère gastrique chez le cheval?

La prévention des ulcères est la clé. Il est impératif de limiter les situations stressantes et de fournir des repas fréquents et un accès libre au gazon ou au foin. Cet apport constant d’aliments aide à neutraliser l’acide et à stimuler la production de salive, qui est le meilleur antiacide de la nature.
Le traitement des ulcères vise à éliminer les facteurs prédisposant et à diminuer la production d’acide. Des repas plus fréquents aident à tamponner l’acide dans l’estomac. La diminution des types de grains qui forment les acides gras volatils peut aider certains chevaux. L’énergie du grain peut être remplacée en utilisant un aliment riche en graisses. Chez les chevaux ayant des besoins caloriques moins élevés, un foin d’herbe à choix avec les suppléments de vitamines et de minéraux appropriés vous aidera.
Les médicaments destinés à réduire la production d’acide ne sont nécessaires que chez les chevaux présentant une maladie clinique ou lorsque les facteurs prédisposant ne peuvent pas être éliminés, comme avec certains chevaux en entraînement ou en campagne de présentation agressive. Les antiacides semblent une bonne idée, mais pour être efficaces, ils devraient être administrés six à douze fois par jour. Les antiacides dans l’alimentation des chevaux sont relativement inefficaces, car ils sont ingérés en même temps que les aliments, ce qui tamponnera l’acide. Assurez-vous de vérifier auprès de votre vétérinaire équin et utilisez un produit spécifiquement étiqueté pour prévenir ou traiter les ulcères gastriques des chevaux.